Comment rénover une chambre du sol au plafond en 10 étapes

Rénovation

L’envie de refaire votre chambre vous démange ? Sa décoration est datée ou ne convient pas parfaitement à vos goûts ?

 

La chambre à coucher est en effet une pièce incontournable qui vous ressemble et dans laquelle vous devez vous sentir bien. C’est un lieu de repos et d’intimité qui nécessite parfois d’être réaménagé et personnalisé.
Toutefois, avant de vous lancer dans la rénovation de votre chambre à coucher, nous vous conseillons de respecter quelques étapes et de vous organiser afin d’obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes.

 

Cet article vous dévoile des idées et astuces pour refaire une chambre en 10 étapes afin de lui donner un nouveau souffle !

1. Les murs

Si vous optez pour de la peinture et que vos murs sont abîmés, il faut d’abord les rendre peignables :

  • Grattez les trous si vous en avez, avant de les reboucher avec de l’enduit.
  • Si l’ancienne peinture s’écaille, retirez la peinture abîmée avec une brosse métallique ou une spatule puis utilisez du papier de verre ou directement une ponceuse pour rendre les murs lisses avant d’appliquer la peinture neuve.
  • Appliquez la peinture sous-couche, qui améliorera l’accroche de votre peinture finale. Elle s’applique comme une peinture classique (extérieure au pinceau puis le centre au rouleau).
  • Appliquez ensuite les couches de peinture finale (3 conseillées) qui vous donneront le résultat définitif de votre travail. Vos murs seront lisses si vous respectez bien les étapes précédentes.

Concernant la couleur, certains choisissent des teintes qui favorisent le sommeil et même s’il est tentant de se créer une ambiance chaleureuse, il est fortement recommandé d’éviter les couleurs chaudes dans une chambre à coucher. Pour un confort visuel optimal et pour augmenter aérer votre pièce, optez plutôt pour des teintes claires ou froides comme le blanc, le gris, le bleu clair ou encore les couleurs pastel par exemple.

Bien entendu, si vous souhaitez des couleurs chaudes, il est possible d’intégrer des éléments de décoration de chambre aux tons plus chaleureux.

En effet, s’agissant d’une pièce très personnelle, vous aurez sûrement envie de laisser parler votre créativité. L’important est de créer une chambre où vous vous sentirez à l’aise.

Si vous optez pour du papier peint, appliquez d’abord les mêmes étapes d’entretien du mur que pour la peinture. Il faut également que votre mur soit en “bonne santé”. Choisissez-le en fonction du style et de l’ambiance que vous souhaitez dans votre chambre.  Il faut bien sûre matcher vos couleurs ou motifs avec l’univers de la pièce.Le papier peint offre une grande diversité de possibilités sur le marché.

Entre les papiers peints temporaires, les produits à installation permanente, les designs originaux et les motifs subtils, les choix sont larges. Ainsi, le papier peint peut apporter une touche d’originalité à la chambre à coucher et peut aussi s’avérer être une très bonne option.

Enfin, vous pouvez opter pour des panneaux décoratifs pouvant être installés directement
sur les murs. Il en existe en différents designs : La brique ou la pierre, le bois, le béton. Très tendances, ils pourront contribuer à créer l’identité d’une chambre.

Le choix du pastel, très tendance en 2021.

2. L’isolation et l’insonorisation

 

L’insonorisation est un facteur très important assurant le confort et l’intimité dans une chambre à coucher. Il faut à la fois masquer les sons qui proviennent de l’extérieur, mais également ceux qui sont produits dans la chambre. 

 

Il faudra néanmoins veiller à respecter des niveaux sonores raisonnables afin de ne pas déranger les autres personnes de la maison. On pense par exemple à un ado qui écoute de la musique très fort.
Pour protéger la pièce de ces nuisances sonores, il existe différentes solutions :

 

 

Parmi toutes ces solutions, afin de choisir celle qui sera la plus adaptée à vos pièces et à vos besoins, demandez conseil à un professionnel et/ou renseignez-vous.

L’isolation permet de maintenir une température agréable, en été comme en hiver. Il existe de nombreuses solutions comme :

 

  • La laine de verre (environ 4cm d’épaisseur) 
  • Le polystyrène extrudé

 

Un autre de nos articles est d’ailleurs dédié à l’isolation et au chauffage, que vous pouvez
lire en cliquant ICI.

3. Le sol

 

Les trois critères principaux concernant les revêtements de sol sont le confort, l’esthétique et la facilité d’entretien. Si vous habitez dans un endroit où le climat peut devenir très froid, il vaut mieux éviter les matériaux dits à “choc thermique” sous les pieds, comme la céramique (sauf si vous installez un système chauffant vos dalles).

 

Il existe ainsi une grande variété de revêtements de sol, à choisir en fonction des critères et de vos priorités :

 

  • Le sol PVC : bon marché, facile à poser et à entretenir, il résiste bien au piétinement, sans se rayer. Il est également disponible en plusieurs coloris et motifs.

 

  • Le parquet massif : matériau noble par excellence, offrant une longue durée de vie. Il faut pour cela l’entretenir tout au long de sa vie. Cette durée de vie traduit l’investissement élevé. le parquet massif a également l’avantage, dans certaines dispositions au sol, d’agrandir une pièce, de l’allonger visuellement.

 

  • Le sol stratifié : disponible en lames ou en dalles, le stratifié peut se trouver dans des styles et couleurs variées. Tout comme le parquet, le stratifié est solide et vieillit bien. Néanmoins, contenu de son prix moins élevé, une lame peut être abîmée et Il vous faudra la changer contrairement au parquet massif.

 

  • La moquette : naturelles ou synthétiques, elle revient à la mode ! Elle transmet une ambiance chaleureuse et confortable. Elle a également l’avantage d’absorber le son, de réduire l’impact des pas, et contribue à l’isolation thermique. Sa douceur vous permet également de pouvoir marcher pieds nus ou/et de chauffer votre sol. Le principal bémol est à l’entretien (moins hygiénique si pas bien entretenu).

 

  • Le linoléum : matériau résistants, écologique (naturel) et adaptable à différents styles de déco. Il possède également des propriétés antibactériennes, soit la capacité de tuer des bactéries, et hypoallergéniques.

 

  • Le bambou : considéré comme plus écologique et moins cher que le parquet massif, le bambou reste très résistant et propose une gamme large de teintes. Il résiste très bien à l’usure par vos pas, et aux rayons du soleil.

 

Parquet chambre
Optez pour un parquet...
Moquette chambre
ou pour une moquette.

4. Le plafond

 

Difficile à peindre, souvent abîmé par des fissures, des écailles ou des taches, le plafondpose souvent des problèmes lors de la rénovation d’une maison.

 

Avant de peindre le plafond de votre chambre à coucher, les fissures, les écailles et les tâches doivent être traitées, de la même façon que celles des murs. Vous pourrez ensuite opter pour une peinture simple, colorée ou vintage ; du papier peint ; des moulures ou encore une vitre ou un halo laissant passer la lumière.

 

5. La porte et la fenêtre.

 

Pour vos fenêtres, vous avez le choix entre le PVC, l’aluminium et le bois. Le PVC par exemple, est un matériau très isolant, il vous aidera à conserver la chaleur en hiver. L’aluminium est résistant à la corrosion et nécessite un entretien minimal. Le bois vous assurera une grande durabilité ainsi qu’un aspect très chaleureux et esthétique.

 

Pour votre sécurité et votre isolation, le double vitrage est idéal mais constitue un investissement (vous pouvez néanmoins le trouver assez bon marché). Pensez à adapter la matière et la couleur à celle de la pièce !

 

Pour votre porte, il faut également l’harmoniser avec votre chambre notamment avec le parquet ou/et les plinthes. Vous pouvez opter pour la classique porte battante ou pour une porte coulissante, plus onéreuse mais au design souvent plus moderne. Les dimensions standards d’une porte sont de 20 centimètres de hauteur et entre 63 et 73 centimètres de largeur.

 

Nous vous conseillons enfin d’installer une butée de sol afin d’éviter d’abîmer votre mur en
ouvrant brutalement la porte de la chambre (ou en cas de courants d’air). C’est très simple,
rapide et pas cher !

Une grande fenêtre vous offrira de la luminosité !

6. Les interrupteurs/prises

 

La chambre est un espace polyvalent, son éclairage doit être réfléchi en conséquence. Il faut donc veiller à placer des interrupteurs et des prises localisées : près d’un bureau pour travailler, près du lit pour la lampe de chevet. On place aussi un interrupteur près de chaque porte, porte-fenêtre et baie vitrée.

Nous vous conseillons également de placer un interrupteur au-dessus de votre lit afin de pouvoir éteindre la lumière une fois couchés.

 

D’une manière générale, si vous souhaitez changer un interrupteur ou une prise électrique d’une pièce de votre maison, réalisez cette étape avant l’application de l’enduit car le support des interrupteurs, voir même des fils électriques devra probablement être changé aussi.

 

Dans les nouvelles constructions, l’installation électrique de la chambre, ainsi que celle des autres pièces, doit répondre aux exigences de la norme NFC 15-100. Afin de comprendre et mettre en œuvre la norme électrique NFC 15-100, consultez cet article d’Engie®.

 

7. Les poignées de porte

 

Pour une porte classique, le bois est universel et rendra vos poignées sobres et en harmonie avec une chambre assez simple. La porcelaine sera parfaite pour une décoration traditionnelle ou pour des poignées de porte fantaisie. Mais pour des poignées modernes, vous pouvez opter pour le métal (inox, fer…). Il existe également d’autres matières comme la porcelaine, le verre ou le laiton.

 

Les poignées de porte coulissante peuvent être à clé ou à bouton. Nous vous conseillons la fermeture à clé pour la chambre, la fermeture à bouton étant plus adaptée à une salle de bain ou des toilettes.
Le choix de votre poignée de porte va dépendre aussi de votre besoin d’intimité (utilisation d’une serrure avec clé). Si votre budget vous le permet, personnalisez les poignées de vos meubles en les adaptant au style de votre chambre.

 

Crédit photo : Pinterest

8. La lumière

 

La lumière constitue un élément essentiel dans votre chambre car elle contribue à votre confort visuel, à la décoration, et à votre bien être. L’éclairage dans une chambre à coucher doit pouvoir être ajustée selon les moments de la journée.

 

Par exemple, un éclairage tamisé en soirée, une lumière de bureau, une lumière de chevet. Les lampes en LED sont également très tendances en ce moment et contribueront à transformer l’ambiance de votre nouvelle chambre. Grâce à de nombreux choix de luminaires sur le marché, trouvez votre teinte et style préféré et réglez l’intensité de la lumière de votre chambre.

 

La nuit, la pièce devrait même être complètement noire. Et n’oubliez pas des rideaux pour réduire la lumière pénétrant la pièce ! Pendant la journée, Il vous faut une chambre bien éclairée, à la fois par la lumière naturelle
et par des lampes.

 

L’éclairage de votre chambre est donc un facteur primordial pour vous sentir chez vous. Et on vous en parle plus en détail ICI

 

Vous pouvez, par exemple, placer les LED derrière la tête de lit.

9. Meubler la pièce

 

Le mobilier est un élément capital lorsque vous rénovez votre chambre. Anticiper cette étape vous aidera à bien placer vos meubles une fois les travaux terminés. Il existe de nombreux meubles pouvant répondre à vos besoins mais ne sont pas tous conseillés dans une chambre.

 

En effet, même si nous avons l’habitude de voir des armoires dans une chambre, l’idéal est de les remplacer par des commodes et d’éviter les meubles très haut qui vont réduire cette sensation d’espace. Il faut bien sûr inclure des éléments essentiels comme le lit et un meuble de rangement pour vos vêtements. Ce meuble, vous pourrez l’inclure dans votre chambre comme si vous épaississiez votre mur. Il prendra ainsi une largeur de mur et ne constituera pas une place perdue.

 

De plus, pour apporter une touche haute-gamme et apporter du confort à votre chambre, ajoutez une tête de lit personnalisée ainsi qu’un fauteuil crapaud par exemple, qui renforceront l’effet chaleureux de la pièce. Rajoutez ensuite les meubles de votre goût : tables de chevet, chaises, bureau, étagères, bibliothèque…

 

Lorsque vous envisagez d’intégrer des meubles dans la chambre à coucher, la chose la plus importante à retenir est qu’ils doivent occuper l’espace de manière intelligente, créant une disposition permettant d’accueillir et de circuler dans la pièce. Vous devez donc éviter à tout prix le désordre, même si vous aimez les grands meubles et favorisez un style minimaliste.

 

Cet aspect est très important pour créer une chambre accueillante, chaleureuse et bien agencée. Il va falloir pour cela que vous trouviez des moyens de libérer de l’espace en intégrant des espaces de stockage qui peuvent être cachés dans la décoration. Si vous avez accès à un espace intégré à même les murs, optimisez-le lors de votre projet de transformation ! Il existe assez de meubles et de structures différentes pour trouver celui qui vous plaira.

 

D’autres solutions plus onéreuses existent évidemment, comme les meubles sur mesure ou l’aménagement d’un dressing.

 

10. La décoration

 

Les accessoires de décoration auront l’effet escompté si vous veillez à ne pas en placer trop. Pour les accessoires muraux, Il faut idéalement en prévoir 3-4 par chambre. Pour ceux au sol, leur nombre peut augmenter mais il faut bien varier les tailles et les couleurs. Cependant, il est préférable d’éviter de d’en faire trop car une chambre aérée visuellement est plus agréable à vivre.

 

Décorer une chambre est bien entendu à adapter selon votre profil et vos goûts/centres d’intérêts. Cela vous laisse donc une certaine liberté pour décorer votre espace privé afin de créer une pièce personnalisée, tout en respectant les limites énoncées précédemment. Vous pouvez également consulter des magazines de décoration, regardant des émissions, des images (Pinterest®), pour vous aider à faire vos choix !

 

 

Bonus : Rénover une chambre pour bébé ou pour enfant


Votre projet consiste à rénover une pièce occupée par un ou plusieurs enfants ?


Dans la planification, non seulement la décoration doit être prise en compte, mais d’autres facteurs tels que la disposition des meubles et la sécurité de la pièce doivent être pris en compte. Il est très important de créer un espace où les enfants peuvent grandir et s’amuser sans risque de blessure. Le choix des meubles et des matériaux doit donc être effectué en conséquence (pensez notament à la forme des fenêtres et des meubles, la hauteur des coins de meubles, la matière du sol…).


Pour faciliter l’entretien, il est préférable d’éviter les sols recouverts de moquette épaisse, car ces sols sont difficiles à nettoyer après avoir été abîmés. Il y a quelques éléments essentiels à une chambre d’enfants. Bien entendu, le lit et la commode, pouvant également être utilisée comme table remplaçable. Un fauteuil parental et une table basse (ronde de préférence) pour les biberons au milieu de la nuit.


En termes de décoration, le tapis apportera une folie. Quant aux revêtements muraux, il existe des solutions très originales et ludiques pour vos enfants : mur en ardoise, en papier peint personnalisable, mappemonde, fresque murale. Ajoutez-y ensuite des accessoires et jouets choisis par vos soins et /ou ceux de vos enfants !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *